Arthrose du poignet

Définition de l’arthrose du poignet

Le poignet correspond à un ensemble articulaire situé à la jonction entre l’avant bras et la main, il comprend différentes articulations : l’articulation radio-ulnaire distale, l’articulation radio-carpienne, l’articulation médio-carpienne et l’articulation carpo-métacarpienne.

L’arthrose du poignet correspond à une usure avec disparition du cartilage de tout ou partie de ces articulations.

Au niveau du poignet, l’arthrose est le plus souvent post-traumatique (fracture du radius, entorse grave du carpe) mais peut également être rhumatismale (polyarthrite, chondrocalcinose) voire primitive (sans cause apparente connue)

 

Diagnostic de l’arthrose du poignet

L’arthrose du poignet se manifeste avant tout par des douleurs chroniques de survenue spontanée; ces douleurs du poignet peuvent cependant survenir en décompensation d’un traumatisme récent du poignet malgré plusieurs années d’évolution.

Ces douleurs d’arthrose du poignet sont d’abord mécaniques, c’est à dire survenant après une utilisation soutenue de la main vont s’autonomiser de plus en plus et survenir à des moments de repos.

L’évolution spontanée se fait vers une lente aggravation de la douleur et de la raideur du poignet.

 

Traitement de l’arthrose du poignet

La prise en charge aura pour but de limiter la douleur du poignet tout en conservant le maximum de mobilité. En ce sens, il s’agira le plus souvent de simplifier l’articulation en fusionnant les interlignes articulaires arthrosiques tout en conservant les interlignes sains. Des interventions  de dénervation du poignet n’agissant que sur la douleur sont également possibles.

 

Les différentes formes d’arthrose :

- Les arthroses secondaires à une rupture traumatique du ligament scapho-lunaire inter-osseux., SLAC wrist

La rupture du ligament maintenant le scaphoïde avec le lunatum va entraîner un défaut d’harmonie des mouvements du carpe aboutissant à une arthrose s’étendant progressivement aux différents interlignes.

On définit 4 niveaux de gravité pour cette arthrose : classification de Watson.

 

- Les arthroses secondaires à une fracture non consolidée (pseudarthrose) du scaphoïde, SNAC wrist.

Les fractures du scaphoïde lorsqu’elle ne consolide pas aboutissent à une arthrose progressive du carpe selon un schéma d’aggravation en 4 stades, classification de Watson.

 

- Les arthroses secondaires à une fracture articulaire de l’extrémité inférieure du radius, arthrose radio-carpienne

Il s’agit d’une destruction cartilagineuse de l’extrémité inférieure du radius qui altère la totalité de l’interligne radio-carpien.

 

- La maladie de Kienbock, nécrose avasculaire du lunatum

Il s’agit d’une ostéoécrose du lunatum, le plus souvent primitive mais qui peut être favorisée en cas de diabète, d’alcoolisme ou de traitement corticoïde.

 

- Les arthroses du poignet dans la chondrocalcinose, SCAC wrist.

Il s’agit d’arthrose secondaire à la chondrocalcinose, dépôt de cristaux calcique dans l’articulation.

 

- Les arthroses scapho-trapézo-trapézoidienne

Le plus souvent primitives, elles peuvent rentrer dans le cadre d’une chondrocalcinose.

 

- L’arthrose piso-triquetrale

Le plus souvent primitives, elle se présente sou la forme d’une tendinite du fléchisseur ulniare du carpe